Un nouveau remaniement attendu …

Un nouveau remaniement est attendu dans le courant du premier trimestre de l’année 2017. Certains membres du gouvernement seront appelés à faire valoir leurs droits à la retraite. Au moins trois ministres sont concernés par cette mesure administrative. Pour le moment ils continuent pour « Raison D’État » à exercer leurs fonctions jusqu’au coup du sifflet final. Le remaniement partiel opéré en début de semaine en cache un autre plus élargi en raison des portefeuilles qui seront libérés par les candidats prochains à la vie « désactive ». Le chef de l’état est pour le moment plongé dans ses pensées le temps de cogiter sur la forme à donner à la consultation référendaire sur les réformes constitutionnelles. Le reste suivra.