Le regroupement des victimes des événements de 1989 en Mauritanie commémore le triste anniversaire des faits tragiques survenus en Mauritanie à la suite des violences iqui ont éclaté entre le Sénégal et la Mauritanie causant plusieurs centaines de morts et des milliers de déportés. C’est en souvenir de ce 24 avril noir que chaque année les organisations des victimes s’inclinent sur la mémoire des victimes en appelant à des mesures de réhabilitation et de règlement définitif de ce dossier dont le traitement demeure partiel . Outre la question des indemnisations de toutes les victimes, les collectifs de défense des droits humains exigent le retour des déportés vivant toujours hors du territoire national et la restitution des terres spoliés ainsi que de leurs droits civiques. Le REVE lance un appel à tous les mauritaniens épris de paix et de justice de se joindre à eux pour cette journée qui sera commémorée dans les locaux du Fonadh.