Covid-19: pourquoi la Mauritanie ne figure pas en tête des bénéficiaires des vaccins du Covax

Vidéo. Covid-19: pourquoi la Mauritanie ne figure pas en tête des bénéficiaires des vaccins du Covax A quelques jours de l’anniversaire de la découverte du premier cas de Covid-19 en Mauritanie, le ministre de la Santé a engagé une stratégie de communication avec les médias.

Il est revenu sur la crainte d’une troisième vague et du retard en ce qui concerne la livraison des vaccins Covax.

Le ministre mauritanien de la Santé, Mohamed Nadhirou ould Hamid, engage son département dans une stratégie visant une communication plus performante dans la gestion médiatique de la pandémie du coronavirus, Covid-19, dont le premier cas a été déclaré dans le pays le 16 mars 2020.

C’est dans cette perspective que le siège de la Haute autorité de la presse et de l’audiovisuel (HAPA) a abrité jeudi une journée sur «La couverture de la pandémie de Covid-19». Celle-ci s’est matérialisée par des échanges impliquant les médias nationaux et internationaux.

Cette rencontre a permis au responsable gouvernemental de faire un état des lieux «de la riposte contre la pandémie et de rappeler les mesures prises pour un large accès des citoyens à une information fiable à travers un point de presse quotidien», évoquant au passage les différents canaux mis en place à cet effet.

Le ministre a également insisté sur le maintien des mesures de lutte, car «la pandémie est toujours là, et la crainte d’une troisième vague, comme un peu partout ailleurs est toujours présente, malgré une baisse d’intensité de la deuxième vague».

Le ministre a également abordé la perspective de l’arrivée prochaine des vaccins dans le cadre de l’Initiative «Covax» sans avancer de date précise.

Il a rappelé que la Mauritanie «s’est engagée rapidement dans une stratégie internationale et régionale pour en assurer l’accès, expliquant au passage les critères sur la base desquels le pays n’a pas été parmi les premiers africains servis (population, mortalité et nombre d’infections)».

Quant à Houssein ould Meddou, président de la HAPA, il salut une journée d’échanges et de concertation sur la couverture de la pandémie du Covid-19, qui va permettre une meilleure collaboration et la fluidité des rapports entre le département de la santé et les médias dans la couverture de la pandémie de Covid-19.

A ce jour, la Mauritanie totalise 17.235 infections, 441 décès et 16.606 guérisons.

Le360afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *