Le Phénix  politique tire sa révérence

 

Un  baobab tutélaire est tombé. Kane Yaya le dernier de la génération des illustres fondateurs d’une Mauritanie plurielle s’est éteint le lundi 12 juin 2023 à Nouakchott à l’âge de 97 ans  . Le très célèbre pachyderme  incarnait une forte personnalité politique et sociale d’une dimension  exceptionnelle . Il a marqué de son empreinte des décennies durant , les grands événements historiques de son pays. Son  aura  favorisa  dans son giron ,  l’émergence de  bien des cercles politico- sociaux issus de  toutes les communautés du pays en particulier dans son Guidimakha natal. Stratège redoutable et invincible maitre du jeu devant les grandes épreuves, Yaya Kane était un étalon  du succès politique.
Fils d’un célèbre cadi au Guidiamagha  Yaya Kane a fréquenté l’école française  à l’époque où aller  à  » l’école des blancs » était assimilé à  un égarement,  il s’est taillé  une place au sein de la galaxie des précurseurs de l’édification de la Nation mauritanienne.
Malgré l’âge et les mutations sociales et politiques qui caractérisent notre monde il est resté plus que jamais engagé dans la défense des valeurs d’une mauritanie juste et unie.

La maison de « Pawa » comme l’appelaient affectueusement les siens  était devenue un  forum de concertations inclusives   pour des questions  d’intérêt national où son avis inspirait des  decisions sages.

Avec sa disparition la Mauritanie perd un digne fils d’un haut rang historique
Que son âme repose en paix .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *