Démantèlement spectaculaire d’un gang professionnel

Les éléments du commissaire d’Elmina 2 Hamadi ould Mahadi ont réussi une filature spectaculaire le 13 décembre 2019 en démantelant une bande de voleurs de câbles téléphoniques dans les dépôts de Mauritel situés dans la zone portuaire de Nouakchott. Depuis plusieurs mois ce gang professionnelle échappait à tout contrôle sur les lieux. Coups sur coups elle sectionnait des milliers de mètres des filaments destinés aux lignes des réseaux téléphoniques de Mauritel . N’épargnant pas non plus le matériel des parcs d’installations électriques de la Somelec . Les dommages se suivaient de manière récurrente. Neuf grands larrons des milieux de la grande pègre d’Elmina ,un intermédiaire malien tapis dans l’ombre de la contrebande et des acheteurs indiens du matériel dans le marché noir constituent le dernier maillon de la chaine de ce vaste réseau mafieux. Il aura fallu l’arrestation d’un premier suspect par les limiers d’Elmina 2 pour que le reste du groupe soit appréhendé suite à une descente rocambolesque dans le repaire de ce gang. Une véritable caverne d’Ali Baba . Après l’interrogatoire de la police les indiens ont été libérés et les autres membres du groupe mis sous les verrous en attendant la fin de l’enquête . Cette opération est l’une des plus importantes menées cette année par le commissariat Elmina 2 dans les milieux du banditisme dans cette banlieue populeuse de Nouakchott connue par ses redoutables caïds aux noms filmiques de la série noire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *