Nouveau gouvernement : le challenge de la réforme éducative chancelle !

Au Ministère de l’éducation nationale, de la Formation technique et de la Réforme (nouveau label) du produit du 2eme gouvernement, c’est l’éternel cycle de la séparation et de la réconciliation au sein du couple du fondamental et du secondaire. Un énième recodage qui vient d’être opéré à moins d’une année de séparation douloureuse alors que le nouvel organigramme était à peine achevé. Le déménagement dans les nouveaux locaux du secondaire à peine fini, le manège recommence ! C’est dire que la réforme tant attendue de ce secteur n’est pas pour demain. Une perte de temps, d’énergie et d’argent. Le challenge d’une école citoyenne et républicaine ne sera plus qu’un aveu d’échec depuis des décennies au grand dam de plusieurs générations sacrifiées à l’autel d’une politique aveugle et obtus. Avec cette reconfiguration la machine mettra encore du temps pour redémarrer. Les tâtonnements et improvisations prendront le dessus sur la réorganisation et la méthodologie. Une réforme mal pensée surtout inadaptée à la réalité d’un enseignement scientifiquement maitrisé et pédagogiquement crédible relèvera d’une supercherie, pire d’une arnaque car ce sont des milliards d’ouguiyas qui seront dépensées pour rien et qui auraient pu servir au développement de l’école en termes d’équipements, d’amélioration des conditions de travail et de vie des enseignants, du renforcement de leurs niveaux etc.… Il est temps de passer aux choses sérieuses en laissant de côté les discours politiques laudateurs qui passent au dessus de l’essentiel et du plus pratique. Ce nouveau format classique qui a longtemps régi le système éducatif mauritanien a fonctionné à merveilles quand la volonté de promouvoir un enseignement de qualité était une option claire, un défi pour tous. Le bilinguisme ou le trilinguisme peu importe. La finalité doit être dans les résultats et les bons choix pour une école moderne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *