La CNDH de Mauritanie surclassée à la catégorie « A »

La commission nationale de droits de l’homme de la Mauritanie a été classée dans la catégorie « A » à Genève où se trouve le siège du commissariat des nations unies pour les droits de l’homme, alors qu’elle était inscrite en catégorie « B ».

La nouvelle classification lui confère le droit à la pleine participation aux affaires internationales et régionales et aux réunions des institutions nationales, en tant que membre votant. La Mauritanie peut désormais prétendre à occuper des postes au sein du bureau du Comité international de coordination ou de tout autre sous-comité créé par le Bureau.

Des institutions qui assistent aux sessions du Conseil des droits de l’homme, prennent la parole à propos de n’importe quel point de l’ordre du jour et soumettent des documents et prennent des sièges séparés.

La catégorie «B » où se trouvait la CNDH l’empêchait de prendre part aux travaux ou les réunions internationales et régionales des institutions nationales des droits de l’homme, où elle ne participe qu’en tant qu’observateur.

Elle ne pouvait ni voter ou occuper des postes au sein du bureau ou de ses sous-comités ni s’exprimer dans le cadre des points de l’ordre du jour ou soumettre des documents au Conseil des droits de l’homme.

Sahara Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *