Bonguide – L’année de l’enseignement est…

Bonguide – L’année de l’enseignement est terminée en beauté, n’est-ce pas ? Où sont d’abord les 2000 enseignants qui devaient revenir au bercail ? Du cinéma ! Qui veut-on tromper ?

Durant toute l’année 2015, combien d’enseignants ont été nommés arbitrairement (par intervention) à des postes administratifs au niveau du Ministère alors qu’ils étaient dans les classes ?

Je vous jure, j’ai mis la main sur une note de service en date du 22 mai 2015 portant nomination d’une institutrice adjointe en qualité de chef de division dans l’une des 12 directions centrales que compte le Département de l’éducation. On continue de marginaliser et de frustrer les ayant-droits.

Ce qui devait arriver arriva …Une seule matière ne peut pas faire admettre un candidat ! Soyons logique ! Cela veut dire donc que beaucoup de sujets ont été vendus. La seule meilleure solution est d’annuler tout le BAC dans toutes les séries.

D’autre part, il faut que beaucoup de têtes tombent sévèrement! En principe et par éthique, le Ministre doit démissionner bien qu’il ne soit pas mêlé du vol, de l’ignoble forfait. Quand on impose au ministre certains de ses collaborateurs super-puissants (protégés des Généraux), la gestion serait toujours chaotique de la sorte! En l’an 2000, le BAC avait été vendu encore le bac au prix d’une brioche (pain) et la sanction fut la plus ridicule! Le ministre a été démis de ses fonctions, puis nommé respectivement PDG de la SMCP, ministre de la justice, 1er ministre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *