Dans un entretien avec la Presse mardi 1er s eptembre 2015, le Ministre Secrétaire de la Présidence Moulaye Ould Mohamed Lagdhaf a déclaré que les étapes préliminaires du dialogue politique débuteront le 07 septembre dans l’esprit des discussions lors des rencontres antérieures avec les parties prenantes et que tous les acteurs sont conviés à y prendre part. » Et en sa qualité de médiateur politique, Moulaye Ould Mohamed Lagdhaf a ajouté que seul par le dialogue et la bonne foi dans la recherche des solutions idoines, la Mauritanie s’assurera un développement durable et évoluera dans un environnement stable propice à la construction d’un édifice démocratique et d’une alternance politique pacifique ». A cet égard le Ministre Secrétaire général de la Présidence a dit que tous les efforts seront mis en œuvre pour la réussite de ce dialogue et que les conditions pour sa réussite dépendent de la volonté de tout un chacun ». Il s’agit donc durant les préliminaires que tous les acteurs donnent leurs avis et présentent leur vision avant l’entame du dialogue proprement dit. Au sujet des obstacles qui entravent le dialogue, MOML a estimé qu’un dialogue pourrait durer autant que les problèmes resteront sur la table , mais qu’il faudrait mettre à profit cette occasion pour aller de l’avant car il y va de l’intérêt de la Mauritanie. Nous sommes convaincus que seul par le dialogue nous arriveront à nous entendre sur l’essentiel et arriver à bon port ». Moulaye Ould Mohamed Lagdhaf a rappelé lors de cet entretien que le Président Mohamed Ould Abdel Aziz a toujours appelé au dialogue comme seule voie à même de garantir l’unité et la paix ».

Le Rénovateur quotidien