Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a adressé lundi 3 juin un message à la Nation à l’occasion de la fête bénie d’El Aid El Fitr Al Moubarak.

Dans ce message le Chef de l’Etat en appelle à s’inspirer des nobles valeurs du ramadan dans notre comportement quotidien. Les valeurs et les hautes vertus de constance, de sacrifice, de tolérance, de patience, de solidarité, de fraternité et de rejet de la division qu’inspire l’école du ramadan, doivent, dit-il, nous exhorter à en tenir compte dans nos comportements individuels et d’en faire un garde-fou dans la gestion de la chose publique.

A cette heureuse occasion donc de l’Aid El Fitr, il a adressé aux mauritaniens ses félicitations les plus chaleureuses, leur souhaitant une fête toute faite de bonheur, de réjouissances, de bien-être et de baraka, comme il a adressé ses vifs remerciements aux érudits, aux médecins aux journalistes pour leur contribution remarquable à l’animation de ce mois béni.

« Les valeurs et les hautes vertus de constance, de sacrifice, de tolérance, de patience, de solidarité, de fraternité et de rejet de la division qu’inspirent l’école du ramadan, nous exhortent d’en tenir compte dans nos comportements individuels et d’en faire un garde-fou dans la gestion de la chose publique, surtout que nous allons, dans peu de jours, entrer dans la campagne électorale des présidentielles 2019. Des élections qui interviennent dans un moment constituant un tournant dans l’histoire de notre pays et consacrant l’ancrage de notre système démocratique. Je vous invite, chers citoyens, de faire de ces scrutins l’occasion de prouver, de nouveau, votre attachement à la patrie et à la démocratie, votre maturité politique et d’aborder ces élections dans un esprit de compétition responsable et dans un climat de tolérance, de fraternité, loin de la crispation, de l’aigreur et des discours d’intolérance et de division ».

Dans ce cadre, la Présidence de la République a annoncé qu’en vertu d’un décret présidentiel en date de ce jour (lundi, 03 juin, ndlr), une Grâce présidentielle touchant 109 détenus de droit commun a été accordée. Cette grâce présidentielle a été accordée à l’occasion de la fête bénie du Id Al Fitr.

La Présidence de la République a aussi annoncé que la journée du mercredi correspondant au 5 juin 2019, est une journée fériée chômée et payée sur l’ensemble du territoire national.