Les travaux d’une formation bridge des personnels de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), notamment les membres des commissions régionales et départementales, préparant les prochaines élections que connaitra le pays, se sont achevés vendredi dernier à Nouakchott

La rencontre, de cinq jours, avaient pour objectif s de renforcer les capacités juridiques et pratiques des agents électoraux afin d’appréhender tous les articles et arrêtés ayant trait à l’action électorale dans un cadre interactif d’échanges et de concertations enrichissants.

Le programme de la session prévoit un certain nombre de modules dont : le cadre juridique de l’élection présidentielle, le matériel électoral et les documents électoraux, l’éducation citoyenne, la sensibilisation, l’information et la formation des électeurs, la sécurité électorale et les financements publics et les élections.

Le président de la ceni avait souligné que les prochaines élections présidentielles constituent une importance capitale pour l’avenir du pays et le renforcement de son processus électoral, compte-tenu de la diversité et de la multiplicité des participants, d’une part, et de l’enjeu que représente le régime présidentiel, d’autre part.

Il a ajouté que la CENI et particulièrement ses commissions régionales et départementales représentent le maillon essentiel du processus électoral dans toutes ces phases, ce qui nécessite des participants à la session d’affiner davantage leurs compétences professionnelles et de stimuler le code de bonne conduite. Les travaux se sont achevés vendredi.