La chaîne de télévision spécialisée du parlement mauritanien, a été lancée jeudi soir à Nouakchott. Ce nouvel outil stimule le processus continu de modernisation et de développement du système médiatique national dans l’intérêt de l’accès sans entrave du public à l’information, a expliqué le ministre mauritanien chargé des Relations avec le Parlement.

Sidi Mohamed Ould Maham qui s’exprimait à l’ouverture de la cérémonie de lancement de la nouvelle chaîne a ajouté que celle-ci vient renforcer le principe de séparation des pouvoirs et de promotion de l’action parlementaire.

Il s’agit également, a-t-il dit, de consacrer la démocratie, de mieux contribuer à l’encadrement des discussions dans l’hémicycle et de couvrir toutes les activités de l’Assemblée nationale à l’intérieur comme à l’extérieur.

La chaîne parlementaire produira aussi des programmes accompagnant l’action des députés, a signalé Ould Maham, par ailleurs porte-parole du gouvernement mauritanien.

Selon le ministre, le gouvernement a pris en charge les équipements nécessaires au fonctionnement de cette chaîne qui donnera une place de choix à la voix de la femme députée, en plus des débats relatifs aux projets de loi soumis à la chambre.

La Mauritanie compte une chaine de télévision publique comportant un bouquet de 5 sous-chaines, ainsi que 4 chaînes privées.

Avec agences