Pour la première fois depuis sa création en 2009, le Comité de bassin du fleuve Sénégal s’est réuni le lundi 30 Septembre 2019 à Saly Portudal (Sénégal), sous la présidence du Haut-commissaire de l’OMVS, Monsieur Hamed Diane SEMEGA. Le Comité de bassin est un organe consultatif institué par la Résolution N°00499 du Conseil des Ministres de l’OMVS lors de sa 62ème Session Ordinaire tenue en décembre 2009, à Nouakchott.Le Comité Régional du Bassin du Fleuve Sénégal est constitué par les représentants des différents comités nationaux des quatre pays membres de l’OMVS. Chaque comité national est composé de 15 délégués issus des différents collèges d’acteurs suivants :
• Le collège des pouvoirs publics, regroupant le gouvernement, les élus nationaux et les collectivités locales ;
• Le collège des usagers, regroupant les sociétés productrices d’eau potable, d’électricité, les organisations et structures agricoles et pastorales, les opérateurs de transport ;
• Le collège de la société civile, regroupant les ONG, les associations d’usagers et autres segments de la société civile ;
• Le collège de la communauté scientifique, regroupant les universitaires et les chercheurs.
Les participants à cette réunion, venus des Etats-membres de l’OMVS se sont penchés sur l’adoption du règlement intérieur dudit comité ainsi que la mise en place du bureau chargé de conduire les rênes du Comité dans les six années à venir.
D’après le Haut-commissaire de l’OMVS, « le comité de bassin du fleuve Sénégal constitue le Parlement de l’eau, le lieu où s’exercera la démocratie de l’eau. Et c’est ce que les pères-fondateurs de l’OMVS ont fait avant tout le monde, c’est ce qui vaut à l’organisation d’être nommée aujourd’hui, +Organisme de référence mondiale+ par la qualité de la coopération entre les Etats-membres ».
En effet, Face aux nombreux enjeux liés à la gestion des ressources en eau et à la protection de l’environnement dans l’ensemble du système du fleuve, la mise sur pied du Comité de Bassin était devenue un impératif pour encourager la concertation sur les grandes orientations visant à assurer de façon durable, l’accès à l’eau aux différents secteursd’usage et la protection de l’environnement dans le bassin du fleuve Sénégal.
Entre autres missions, le Comité du Bassin peut proposer au Conseil des Ministres des avis sur :
• les grands axes de la politique d’aménagement du Bassin ;
• la gestion de l’environnement ;
• le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) ;
• la politique de tarification de l’eau ;
• les impacts environnementaux et sociaux des grands aménagements structurants.
Les activités du Comité de Bassin pourront aussi au besoin, porter sur tout travail de réflexion que le Conseil des Ministres pourrait lui confier, concernant la bonne marche du système OMVS ou concernant la gestion des ressources en eau du systèmedu fleuve Sénégal.
L’eau est « un enjeu stratégique majeur » qui nécessite la coopération et la concertation, a indiqué le Haut-commissaire de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS), Hamed Diane Séméga.
Et le mérite de l’OMVS devant l’enjeu stratégique majeur aux plans mondial et africain que constitue l’eau « c’est d’avoir été, dès le départ, orientée vers la coopération, la concertation, le développement intégré des ressources du bassin pour le bien-être des populations » a laissé entendre M. Séméga.
A l’issue de ce conclave et après adoption du règlement intérieur, le président de séance a demandé aux membres des différentes délégations de se concerter en vue de proposer des noms pour la constitution du Bureau du Comité. C’est ainsi qu’au terme de cette concertation, il est ressorti la composition qui suit du Bureau du Comité de Bassin :
PRESIDENT :
– M. Boydiel OULD HOUMEID, vice-président de l’Assemblée Nationale de la Mauritanie, Président du collège des Pouvoirs Publics (Mauritanie) ;
MEMBRES :
– Madame EL WANGARY Maimouna HAIDARA, Présidente du Collège des Usagers (Mali) ;
– M. Adrien COLY, Président ducollège de la Communauté Scientifique(Sénégal) ;
– M. MamadyMagassouba, Président du collège de la Société Civile Organisée(Guinée).

DAKAR, LE 30 SEPTEMBRE 2019

La Cellule Communication de l’OMVS
Contacts : pademba.cissokho@omvs.org
Tel : 77 790 80 97